Accueil – Le mot du Maire, grand débat national

En ce début d’année, j’ai à cœur de vous adresser mes meilleurs vœux à vous et à votre famille. Que 2019 vous apporte bonheur, santé et réussite dans vos projets. Depuis plusieurs semaines, les manifestations des Gilets jaunes ont mis en lumière un malaise général. Certes, la violence de ces samedis n’est pas acceptable mais nous devons nous demander comment répondre à tous ceux qui se sentent oubliés. Le malaise est à la fois économique et sociétal. Economique : ceux qui ont des difficultés à boucler les fins de mois sont scandalisés quand ils apprennent les revenus de quelques uns. Sociétal : ils ont le sentiment que nos dirigeants ne les entendent pas, ne les comprennent pas et les ignorent. Nous devons rapidement sortir de cette impasse. D’où, l’idée de redonner la parole à la population, au travers du Grand débat national. Je fais le vœu en ce début d’année que le plus grand nombre d’entre nous ait la volonté de se parler et de s’écouter et que nos dirigeants prennent les décisions attendues.

Je vous avais dit l’an passé que l’équipement en fibre optique allait se faire. Les travaux sur la commune sont bien engagés et un premier groupe d’habitations pourra bénéficier dès ce trimestre de la fibre. Le reste devrait suivre. Comme vous avez pu l’entendre les choses avancent pour l’autoroute, l’Etat a donné son feu vert, en inscrivant dans la loi Mobilité, Castres-Toulouse dans les travaux prioritaires. C’est la preuve que si tout le monde tire dans le même sens, les choses avancent. L’autoroute est un outil favorisant le développement économique d’une région. Encore faut-il que nous, habitants et élus du sud du Tarn, soyons capables d’en profiter. Les discussions doivent être entamées entre la Communauté d’Agglomération Castres-Mazamet et les communes de la Haute Vallée, traditionnellement tournées vers Mazamet, afin d’ouvrir les portes vers la 2ième métropole d’Occitanie et de mettre Castres-Mazamet au centre de l’axe Toulouse-Montpellier.

Pour 2019, le principal dossier d’investissements sera la construction, sur le site du Centre de loisirs, d’un bâtiment neuf qui abritera la M.J.C. pour ces activités traditionnelles et pour les associations de la commune ayant besoin de salles. Mais surtout, nous accueillerons les enfants et les ados dans de meilleures conditions qu’actuellement. En effet, l’activité Enfants/Ados se développe d’année en année et le bâtiment actuel est vétuste, très mal isolé et inadapté, ce qui nécessite un effort particulier. La tranquillité dans nos petites ou moyennes communes commence par l’encadrement et l’éducation des jeunes.  Ceci est le fil conducteur de notre action.